Dernière mise à jour : 10 floréal An 225 - 30 avril 2017

Bandeau2

Jeudi 22 juin à 21h : Cinéma au café Théodore (Locquémeau)

Films espagnols produits par le syndicat du spectacle collectivisé de la CNT pendant la guerre d'Espagne

cinelibertario2

Un cour-métrage suivi d'un film

Nosotros somos asi (30 mn)

Comédie musicale dont les comédien-ne-s sont des enfants. Un conte moral où les enfants, majoritairement pauvres, se liguent contre les adultes pour sauver le père d’un de leurs camarades, condamné à mort après le début de la guerre.

Aurora de esperanza (58 mn)

Ce film de Antonio Sau se déroule en 1935, en pleine crise économique. C’est un drame social qui se démarque des autres films. Il est sérieux dans sa forme, dans ses  ialogues, et classique dans la mise en scène. Le film se rapproche du cinéma soviétique. Dans la dernière partie, il y a beaucoup de plans en contre-plongée qui ajoutent à la dramatisation de la marche des chômeurs.

Nosotros_Somos_Asijpg

Aurora

Ligne-web

Lors de sa fête 2017 (30 juin et 1er juillet), le comité du Trégor-Argoat rendra hommage à Nathalie Le Mel (1826-1921)

A retenir : 1er juillet à Ploulec'h ... séance dédicace ...

Dedicaces

Jean-Luc Mélenchon a aimé
(Rennes 26 mars 2017
)

Ligne

Vive-la-commune

La Commune n’a duré que soixante-douze jours.

Soixante-douze jours où, dans un bouillonnement d’idées, de joie et de luttes, furent adoptées des mesures novatrices et concrètes pour l’émancipation de tous.

Soixante-douze jours qui ébranlèrent le vieux monde lorsque notre superbe drapeau rouge se mit à flotter sur l’Hôtel de Ville après les élections du 26 mars 1871.

Soixante-douze jours qui restent encore pourtant injustement méconnus.

Il nous revient non seulement de rétablir la vérité sur cette première expérience ouvrière, mais plus encore de briser le silence imposé autour d’elle.

Telle est la tâche que s'est donnée notre association.

compteur.js.php?url=NxecrG19C84%3D&df=eH