ANNULEE - Conférence Mercredi 8 avril à 20h30

Conférence sur l'histoire et la défense de la laïcité à Trélévern par Hervé CHUBERRE (membre de notre comité)
     

Le décret de la Commune de Paris 1871

L'école sera laïque et obligatoire

separation

Instruction-laique-et-obligatoire

Le 3 juillet 1905, la chambre des députés vote la séparation des Eglises et de l'Etat

Pour le journal catholique La Croix, c'est un JOUR DE DEUIL

Pour le journal du "catholicisme social" L'OUEST-ECLAIR,
"il faut défendre la liberté religieuse et les droits de la conscience humaine contre les entreprises de l'esprit sectaire"

Ligne-web

Du 15 février au 15 mars : Exposition Nathalie Le Mel

bandeaunoel

LeMel-Guingamp

Ligne-web

ANNULEE - Jeudi 19 mars à 20h30 : Projection de "Rossel et la Commune de Paris" au Café Théodore

La complainte de Rossel

Il n’avait pas trente ans, le cœur plein d’espérance
Plein de patriotisme et d’abnégation,
Quand les bourreaux français tranchèrent l’existence
De ce grand citoyen, de ce fier champion.

C’est pour la Commune égorgée
Qu’il est mort frappé par la loi.
Ô Rossel, mon enfant, ta mort sera vengée,
Ô martyr, dors en paix, dors en paix,
La France pense à toi.

On l’a fait fusiller comme un coupable infâme,
Comme s’il eût commis des crimes inouïs,
Ce fier vaillant soldat qui n’avait dans son âme
Que trop d’amour, hélas ! pour son pauvre pays.

Il est mort glorieux pour le salut du monde,
Comme le Christ est mort par la main des bourreaux.
Mais son sang généreux vivifie et féconde
Le droit de liberté qu’il défendait si haut.

La République était son amante adorée,
Pour elle, il a donné sa jeunesse et son sang.
Les Français en émoi, la France déchirée
Pleurent avec nous ce fils, pleurent cet innocent.

Adieu, mon fils, adieu. Ton immense infortune
Laisse dans notre cœur un immortel regret.
Mais si le peuple un jour refaisait la Commune,
C’est au nom de Rossel qu’il se soulèverait.

Ligne-web

Samedi 13 juin : Le retour de Jacques Deljehier

Tonkedeg

Le-TdC

Programme

- 14h : Ouverture de la fête, de la buvette et du stand du livre.

- 15h00 :  "Conférence chantée 1917-1920", de la fin de la première guerre mondiale à la création du PCF.
Spectacle avec Roger Héré, Patricia Paulus et Jean-François Vérant 
(durée environ 1h30-1h45) - Participation libre.

- 17h30 : Chorale ... (sous réserve).

- 19h : Apéritif communard suivi d'une paëlla - Concert de Jacques DelJehier - Tarif communiqué ultérieurement.

Exposition en hommage à Zéphyrin Camélinat, responsable de la monnaie sous la Commune, un des fondateurs du Parti communiste à Tours en décembre 1920.

       

Ligne-web

compteur.js.php?url=NxecrG19C84%3D&df=bL