Ouvrages en ligne sélectionnés par Michèle Audin : ICI

Pour les 150è anniversaire, les meilleurs albums BD

Une sélection d'ouvrages pour le 150è chez Leslibraires.fr

Une sélection de livres chez Dittmar

Ligne-web

Brochure-ZephC

Brochures

L'association nationale (rue des Cinq-Diamants Paris 15) peut mettre à disposition un grand nombre de brochures pour découvrir ou mieux connaître l’histoire de la Commune. Ils sont à disposition au siège, pour consultation, ou pour achat sur place ou par correspondance pour les ouvrages disponibles à la vente.

N’hésitez pas à contacter le siège national de l'association pour connaître les conditions d’obtention de ces titres.

Ci-dessous, la liste des brochures disponibles au siège national (liste 2020)

BUL-N°5

L'association édite également un bulletin trimestriel (Cf. ci-dessus).

Ligne-web

Pelletan-la-semaine-de-mai

Camille Pelletan
La semaine de mai

Camille Pelletan (1846-1915) a été journaliste dès 1869 au journal Le Rappel, la mouvance républicaine de Victor Hugo. À Paris pendant la Commune de 1871, il a été « conciliateur ». C’est lorsque Clemenceau a créé La Justice et lui a demandé d’en être le rédacteur en chef qu’il a achevé et publié l’enquête La Semaine de Mai. Il a plus tard été élu député radical.

   

Éditions Libertalia
Paris 2022
580 pages - 18 €

Ligne-web

Communards en exil

Date de parution : février 2022

Auteur : François Gaudin - Préface de Michel Cordillot
Editeur : Presses Universitaires de Rouen et du Havre

Présentation par l'éditeur

Les lettres réunies ici ont été adressées à l’éditeur Maurice Lachâtre pendant son exil après la Commune, en Espagne, en Belgique, en Suisse puis en Italie. Elles constituent une source d’information sur une vingtaine de personnages, certains fameux, comme Jean-Baptiste Clément ou Maxime Wuillaume, et d’autres obscurs, comme Ferdinand Révillon. Elles nous renseignent sur les conditions de vie des exilés, sur leurs relations, leurs difficultés et leurs espoirs, mais aussi sur les démarches de leurs amis. La tonalité amicale et sincère de ces courriers restitue à ces combattants d’un épisode exemplaire une dimension humaine qui nous les rend attachants et proches.

193 pages - 19 euros

Ligne-web

Mai 1921 : parution du livre "Les derniers communards"

Où l'on apprend que ce n'est pas Adrien Lejeune le dernier combattant de la Commune mort en 1942.

Les-derniers-communards

Les-derniers-communards 2

Ligne-web

La Commune - Une relecture

Date de parution : 5 décembre 2019

Auteur : Collectif sous la direction de 
Marc Cesar et Laure Godineau
Editeur : Silex

Présentation

Qu’est-ce que la Commune ? Cet ouvrage propose des pistes novatrices et rouvre le débat. Il montre la dimension capitale de
l’expérience communaliste pour décrypter le xixe siècle ou nourrir nos questionnements les plus contemporains

(80 documents rassemblés)

Ligne-web

Nous la Commune

Ligne-web

Date de parution : 31 mars 2021 - Editeur : D'ores et déjà - 7.00 €

Jaures-sur-la-Commune

Jaures-sur-la-Commune-verso

Ligne-web

Quatre autres livres

Autres-livres

Ligne-web

Dico-B-Noel

Date de parution : 29 mars 2021

Auteur : Bernard Noël
Editeur : L'Amourier

Introduction

Après Blanqui, L’Enfermé de Gustave Geffroy et Les «Pétroleuses» d’Édith Thomas dont nous avons réalisé de nouvelles éditions, avec pour chacun d’eux une préface de Bernard Noël qui nous a confortés dans ces choix, l’accueil de son Dictionnaire de La Commune pour l’anniversaire des 150 ans de celle-ci allait de soi. Cet ouvrage de référence ayant été publié pour la première fois chez Hazan en 1971, année du centenaire, le Dictionnaire de La Commune a aujourd’hui 50 ans; que de bougies alentour et de lumières qui se perpétuent! Il fut également édité par Flammarion puis chez Mémoire du Livre qui a cessé son activité en 2011. Nous serons très heureux de pouvoir vous proposer bientôt cette somme; plus de huit cent pages et bien davantage encore de chemins à parcourir d’un article à l’autre à la découverte de ce qui fit humanité durant ces quelques mois de 1871 et bruit encore aujourd’hui.

Prix : 33.00 Euros

Ligne-web

A l'automne 2021, Philippe Ethuin auteur du livre "Demain La Commune" sera à Guingamp salle Ti Ar Vro

Demain-la-Commune

La préface du livre de Philippe Ethuin :

Ligne-web

Rouges-Estampes

Date de parution :04 Mars 2021

Auteurs : Carole Trébor (Scénario, Dessin)

Genre : BD Historique

Résumé

Paris, mars 1871. Raoul Avoir, un artiste graveur, s'est engagé dans la garde nationale pour défendre Paris contre les Prussiens pendant l'automne 1870. Lors de la Commune, il est nommé à la tête du commissariat du XIVe arrondissement et se trouve confronté à une série de meurtres atroces. Il commence à mener l'enquête parallèlement à ses devoirs envers la Commune. Son sens de l'observation et du dessin l'aident à trouver des pistes. Et la découverte du coupable devient peu à peu pour lui une obsession.

Prix :19.00 Euros

Ligne-web

Louise-Michel-Jeunesse

Date de parution : 06/11/2020

Auteur : Philippe Mangion
Éditeur : Books on Demand

Présentation

Ce récit s'attache à décrire une Louise Michel intime, et comprendre l'enchaînement des événements qui, depuis sa jeunesse, ont forgé son caractère et ses convictions.

Il s'applique à redonner profondeur et complexité à cette figure révolutionnaire et féministe, parmi les plus caricaturées de son époque.

Dans ces années 1830-1870, la France vécut de profonds bouleversements politiques et sociétaux. À travers le regard de Louise Michel, qui en a été un témoin engagé, (...)

 

Prix : 14.99 € (livre papier) - ebook : 5.99 €

Ligne-web

Un livre déjà ancien de Roger PERENNES mais intéressant

(en PDF la présentation - achat en eBook - voir Gallica-Bnf)

Deportes et forçats de la Commune

Ligne-web

Reviendra-le-temps

Ligne-web

La-Commune-de-Paris-1871-2

Editions de l'Atelier

1440 PAGES • Relié

Date de parution : 21 Janvier 2021

Prix Unitaire: 34,50 €

Mondialement connue, la Commune de Paris de 1871 n’a cessé de susciter débats, enjeux de mémoire et relectures ultérieures, y compris parmi ceux qui s’en sont réclamés. 150 ans après, l’événement continue de faire l’objet de beaucoup de mythes et de fantasmes.

Mais que fut, en réalité, la Commune de Paris ? Quels enjeux a-t-elle soulevés, et quelles controverses en entourent la mémoire ? Quels lieux emblématiques de la capitale a-t-elle marqués de son empreinte ? Enfin, et surtout, qui étaient celles et ceux qui y ont pris part ? Que furent leur vie, leurs engagements ?

À l’occasion du cent-cinquantième anniversaire de la Commune de Paris, un collectif d’une trentaine de chercheurs et de spécialistes a rassemblé en un seul et même volume l’ensemble des connaissances cumulées à son sujet. Richement illustré, cet ouvrage constitue une entrée sans équivalent dans cette page à bien des égards mal connue de l’histoire sociale française et internationale.

Ligne-web

Le nouveau livre de Michèle AUDIN : Parution le 4 mars 2021

Semaine-sanglante

Ligne-web

Histoire

Ligne-web

BR 29 9 20 LIVRE JP GILBERT

Ligne-web

A-Payen-Ambulanciere-Michele-Audin

Date de publication : 28 mai 2020

Autrice : Michèle Audin
Editeur : Libertalia

Présentation

Alix Payen (1842-1903) a 29 ans lorsqu’elle s’engage dans le 153e bataillon de la garde nationale. Ambulancière et infirmière, elle participe à la défense du fort d’Issy, qui protège Paris contre les assauts de l’armée versaillaise, puis à celle du fort de Vanves. Pendant les rares moments de calme, elle écrit à sa mère.

Ce livre est formé de lettres, dont beaucoup sont inédites. Ces documents ont été rassemblés et présentés par la romancière Michèle Audin.

Ligne-web

Les damnés de la Commune - T3

  Sur le site de Raphaél Meyssan : ICI

Ligne-web

Les Barricades

 
Date de publication : 27 février 2020

Auteur : Carolyn J.Eichner
Editeur : Les éditions de la Sorbonne

Présentation

Les femmes ont eu un rôle fondamental dans la Commune de Paris (1871). En examinant trois cheffes de file féminines du Paris révolutionnaire, l'ouvrage démontre l'influence des féminismes sur les événements sociaux et politiques de l’époque. Il met en évidence l’ampleur, la profondeur et l’impact des socialismes féministes communards bien au-delà de l’insurrection de 1871 ...

Prix public : 25 Euros

Ligne-web

Varlin-Relieur-Michele-Audin

Date de publication : 21 Mars 2019

Autrice : Michèle Audin
Editeur : Editions Libertalia

Présentation

Écrits rassemblés et présentés par Michèle Audin.

Eugène Varlin, ouvrier-relieur, est l’une des grandes figures de l’Association internationale des travailleurs, élu de la Commune de Paris en 1871, assassiné à la fin de la Semaine sanglante. 

Tous ses écrits retrouvés à ce jour (articles, proclamations, lettres), connus ou moins connus, sont présentés dans ce livre. L’ensemble constitue comme une autobiographie de l’Internationale en France, à la fin du Second Empire, et met en lumière les ouvriers boulangers, mineurs, ciseleurs, ovalistes qui luttent pour changer la vie.

Prix : 18.00 €

Ligne-web

Zola-cdp

Date de publication : Juillet 2018

Auteur : Emile Zola
Editeur : Nouveau Monde éditions - Collection Chronos

Présentation

Du 22 mars au 7 juin 1871, Émile Zola relate la Commune de Paris dans les journaux La Cloche, puis Le Sémaphore de Marseille. Jour après jour, entre coups de canon et silences de mort, il retrace l'insurrection du peuple parisien contre les conservateurs au pouvoir, sans se rallier pleinement d'aucun côté. D'abord chroniqueur parlementaire à l'assemblée de Versailles, il gagne ensuite Paris d'où il observe, circonspect, la radicalisation des communards.

Jusqu'à la "Semaine sanglante" qui clôturera tragiquement les évènements, Zola livre une chronique de premier plan sur cette période fondamentale de l'Histoire, symbole du soulèvement contre la bourgeoisie.

Prix : 9 euros

Ligne-web

Livre - Les Pétroleuses

Réédité en 2019 (4ème trimestre)

Auteur : Edith Thomas
Editeur : L'Amourier

Présentation

Publié pour la première fois en 1963, " Les Pétroleuses " est un livre de la journaliste et historienne Edith Thomas. Elle y raconte l'histoire de la Commune à travers celle de l'émancipation des communardes, surnommées "pétroleuse" par les partisans de l'ordre moral qui les accusaient d'incendier Paris.

Prix public : 24 Euros (22.80 chez l'éditeur)

Edith Thomas

Ligne-web

Livre - Blanqui

Réédité en 2015 (1er trimestre)

Auteur : Gustave Geffroy
Editeur : L'Amourier

Présentation

“ Cette vie surhumaine, de douleur consentie, de sacrifice obstiné, ne peut être perdue. Elle a privé l’homme des joies habituelles, lui a infligé la douleur de ne pas être compris, aimé, lui a donné ce visage offensé… Mais l’exemple est acquis pour jamais. Dans le même individu ont cohabité deux sentiments égaux : la résignation, la révolte. Résigné pour lui, révolté pour tous. La résignation le met à la hauteur des plus stoïques. L’esprit de révolte du vieux Blanqui, salubre comme le sel de la mer, impré­gnera l’Histoire.” écrit Gustave Geffroy.

Pour célébrer ses 20 ans, L’AMOURIER éditions a choisi de faire resurgir de l’oubli une biographie de Louis-Auguste Blanqui, écrite par un journaliste écrivain du XIXe siècle, Gustave Geffroy. Publiée en 1897, puis en 1926 et demeurée jusqu’à ce jour indisponible, cette nouvelle édition est augmentée d’un À propos de Bernard Noël et de dessins d’Ernest Pignon-Ernest.
En 600 pages, nous parcourons le XIXe siècle et participons, avec Blanqui, aux événements tragiques qui ont œuvré à construire la démocratie moderne. Son titre L'Enfermé dit la longueur de son incarcération (intermittente), plus de 40 ans… plus de la moitié de sa vie qu'il consacra au combat pour la justice, l'égalité et la liberté, "l'avènement d'un ordre nouveau qui affranchit le travail de la tyrannie du capital".

Ligne-web

Philemon-vieux-de-la-vieille-2

Date de parution : 7 novembre 2019

Auteur : Lucien Descaves
Editeur : Cahiers libres La découverte

Présentation

Publié pour la première fois en 1913, Philémon, Vieux de la Vieille est un livre aussi insolite que précieux. Et résolument hybride, conformément à la volonté de son auteur, Lucien Descaves. 

Se parant d'atours romanesques, Philémon se révèle en effet un authentique livre d'histoire, dans l'acception la plus exigeante du terme. Durant une décennie, Descaves a minutieusement compulsé les documents de toutes natures (archives, manuscrits, correspondances, journaux) mais, surtout, interrogé patiemment les survivants de la Commune, préférant à la froideur du papier la chaleur du témoignage oral.
Sensible et loyal, Descaves a tenu à rendre hommage à ces hommes et femmes qui ont vu et fait la dernière des révolutions françaises et dans l'intimité desquels il a vécu. Il en résulte une œuvre vivante sur leurs années d'exil et leur difficile retour, où percent la tendresse et l'affection de l'auteur, où affleure en maints endroits une émotion à la fois sobre et juste. Nul mieux que lui n'a su restituer plus fidèlement ce que fut un communard, figure éminemment attachante et bien différente de la caricature anachronique peuplant notre imaginaire collectif.
Rares sont les ouvrages qui allient l'exactitude historique à l'agrément que procure la lecture d'un bon roman. Assurément, Philémon est de ceux-là.

Ligne-web

Le-Pere-Brafort

Date de parution : 10 octobre 2019

Auteur : André Léo
Editeur : Presses Universitaires Rennes

Présentation

Qui est donc Jean-Baptiste Brafort, ce consciencieux chef de gare que le narrateur du roman rencontre sous le second Empire ? D'une plume mordante, André Léo (nom de plume de Léodile Champseix, 1824-1900) raconte les aventures de Brafort, né en 1800 et mort en 1872, retraçant de manière vivante le panorama d'un siècle marqué par les aspirations démocratiques et la lutte des classes.

Cette première édition du feuilleton Le Père Brafort (publié par le Siècle de novembre 1872 à février 1873) nous fait découvrir un roman de moeurs politique, socialiste et féministe, l'un des rares textes littéraires traitant de deux insurrections largement oubliées : celles de juin 1832 et juin 1848. Ecrit dans une période de frémissement révolutionnaire, publié avec la volonté de porter un message d'espoir malgré l'écrasement de la Commune, ce récit continue aujourd'hui d'interpeller les lecteurs sur bien des enjeux actuels, en les invitant à "voir les choses autrement qu'avec l'oeil de l'habitude".

Prix public : 30 Euros

L'introduction du livre :

Ligne-web

LMAMF

Date de parution : 3ème trimestre 2019

Ligne-web

Louises-les-femmes-de-la-commune

Date de parution : 21 mars 2019

Auteur : Eloi Valat
Editeur : Bleu autour, St-Pourçain-sur-Sioule

Louises, les femmes de la Commune

Brillamment préfacé par la jeune universitaire Sarah Al-Matary, ce nouvel (et sublime) album d'Eloi Valat vient à point nommé rappeler que la problématique féministe a reçu toute son impulsion critique au cours des 72 journées "immortelles" de la Commune de Paris de 1871...

Cet album qui rend hommage aux Louises, citoyennes de la Commune qui ont voulu "considérer les douleurs générales de l'humanité comme rentrant dans la cause commune des déshérités" (Louise Michel) est à la fois un magnifique documentaire historique et un poème élégiaque.

(Lu sur Mediapart)

Ligne-web

Livre-DVD-Mutins-Pange

1 Livre- 3 DVD (240 pages - 7 heures de vidéos)

Parution : Novembre 2018

La Commune

La coopérative des Mutins de Pangée ressuscite l'histoire de la Commune de Paris à travers une série de treize entretiens de l'historien Henri Guillemin filmés en 1971.

Un coffret de 3 DVD complété d'un livre du même auteur : Réflexions sur la Commune.

Indispensable pour comprendre l’Histoire de France peu enseignée et plus que jamais utile pour comprendre la France d’aujourd’hui.

Filmé dans la sobriété monacale d’un studio de la Télévision Suisse Romande, l’historien-conteur Henri Guillemin livre une analyse approfondie de l’événement politique majeur du XIXè siècle : la Commune de Paris.

Avec la précision d’un horloger helvète, Henri Guillemin décortique la trahison des élites, la bassesse des bien-pensants, la servilité des "honnêtes gens", la veulerie des dominants tout autant que les raisons qui entraînèrent le Peuple de Paris à la faillite.

Ligne-web

Dans-lombre-du-brasier

Date de parution : Janvier 2019

Auteur : Hervé Le Corre 
Éditeur : Payot et Rivages

Résumé

La "semaine sanglante" de la Commune de Paris voit culminer la sauvagerie des affrontements entre Communards et Versaillais. Au milieu des obus et du chaos, alors que tout l'Ouest parisien est un champ de ruines, un photographe fasciné par la souffrance des jeunes femmes prend des photos "suggestives" afin de les vendre à une clientèle particulière. La fille d"un couple disparaît un jour de marché. Une course contre la montre s'engage pour la retrouver.

Dans l'esprit de "L'Homme aux lèvres de saphir" (dont on retrouve l'un des personnages), Hervé Le Corre narre l'odyssée tragique des Communards en y mêlant une enquête criminelle haletante.

Une critique de ce livre de mon amie Michèle Audin. "Il y a bien longtemps que je n’avais pas lu un bon « polar » lié à la Commune !" écrit-elle.

Ligne-web

72-immortelles-volume2

Date de parution : 1 novembre 2018

Auteur : Jean A. Chérasse
Editeur : Editions du Croquant

Présentation

Suite du volume 1. Faire l’analyse objective et aussi de comprendre la signification du message de la Commune : c’est le but de ce second livre.
La Commune, c’est d’abord pour la première fois dans l’histoire de France, une assemblée élue avec environ un tiers de prolétaires ; elle n’a pas de chef mais un pouvoir collectif horizontal qui va administrer Paris par des mandataires révocables travaillant dans des Commissions faisant fonction de ministères, qui seront en permanence saisies par des projets venant des citoyens. Elle assumera en même temps, le législatif et l’exécutif.
Cette «belle équipe» libertaire qui est un amalgame de travailleurs manuels et intellectuels, a imaginé en deux mois tout ce que la République française a mis environ un siècle et demi à réaliser effectivement mais ce phalanstère anarchisant a vu son grand rêve de régénération de la société fracassé par les mercenaires de la bourgeoisie, arc-boutée sur ses privilèges.

Aujourd’hui où les successeurs des Versaillais se donnent bonne conscience en réhabilitant formellement les Communeux, les étoiles rouges de l’émancipation et de la révolte, allumées en 1871, brillent un peu partout dans le monde, que ce soit avec le communalisme libertaire de Murray Bookchin, avec les Colibris, avec le Rojava kurde ou avec le grand mouvement des «Communs» :  le «temps des cerises» n’est plus seulement le temps de la nostalgie, il est devenu le temps d’une nouvelle problématique révolutionnaire.

Prix : 20,00 €

      

72-immortelles

Date de parution : 15 mars 2018

Auteur : Jean A. Chérasse
Editeur : Editions du Croquant

Présentation

Le présent volume propose un éphéméride de la vie parisienne, du 18 mars au 28 mai 1871, fruit d’un travail heuristique tous azimuts sur les archives écrites ainsi que toutes les traces accessibles (météo, témoignages publics et privés, favorables ou haineux, journaux ou notes familiales, prix des denrées alimentaires, cours de bourse, poésies et chansons, rengaines et comptines, graffitis, photos, dessins)… le tout étant coloré par des pépites vraisemblables trouvées dans la fiction d’inspiration communeuse.

Un autre volume, intitulé « l’ordre libertaire » tentera de décoder, d’analyser et de commenter cet éphéméride ainsi que le messianisme communeux. Car cette révolution pacifique est une « illumination » pour le désir d’émancipation des opprimés, des exploités et des exclus du monde entier, pour tous ceux qui rêvent d’une société fraternelle.

Jean A. Chérasse, cinéaste documentariste, agrégé d’histoire, titulaire du blog « Vingtras » sur Mediapart.

Prix : 24,00€

Ligne-web

ni-dieu-ni-maitre

Date de parution : Février 2014 - BD

Auteurs : Maximilien Le Roy et Loïc Locatelli Kournwsky

Résumé 

En 1877, Aurelien Marcadet jeune journaliste de son état souhaite écrire un long article sur une figure de la lutte contre toute forme d’oppression : Auguste Blanqui. Pour cela il amadoue ce libertaire au sein de sa prison. Il lui livrera ainsi la biographie de ses premières révoltes, ses combats, ses idées. 43 ans de prison n’ont pas réussi à faire taire ce chantre de la liberté. « J’avais 17 ans lorsque j’ai appris à haïr cette société… »

Le résumé de l’histoire est simple : l’interview est un prétexte pour revenir sur la vie de cette figure emblématique de révolte permanente contre les pouvoirs. A coup de flash-backs et de retours à la réalité, Maximilien Le Roy rend hommage à la vie de lutte de cet insoumis. Ce livre est une mine. Le 19eme siècle politique français se déroule devant vous sur 200 pages. Au cours de ce siècle de soubresauts de la révolution de juillet à la commune de 1870, en passant par la révolution de 1848, A. Blanqui est toujours présent ou, tout au moins, ses idées. L’individu fait si peur qu’Adolphe Thiers en 1871, lors de la Commune, refusera même de l’échanger contre 74 otages : « le lâcher, c’est vous envoyer une force égale à un corps d’armée ». 

Ligne-web

BD-Damnés

Date de parution : 08/11/2017

Résumé

Parti à la recherche de Lavalette, le narrateur rencontre Victorine, dont le témoignage bouleversant l’accompagne dans sa quête. Tandis que sa ville se charge peu à peu d’histoires, il découvre les années de tourments qui ont conduit à la révolution de 1871. 

Témoignage exceptionnel sur la Commune de Paris, ce roman graphique, réalisé à base de gravures du XIXème siècle, présente la manière dont l’époque se voyait elle-même.

Ligne-web

Le sang des cerises de Bourgeon

Date de parution : 02/11/2017

L’année 2018 sera marquée par la parution du huitième tome des Passagers du vent : Le Sang des cerises, prévu en deux épisodes. Une prépublication trimestrielle en noir et blanc, en quatre journaux, précède l’évènement.

Paris, 16 février 1885. On enterre Jules Vallès, tout juste cinq ans après l’amnistie des communards et le retour des exilés. Zabo est là, au milieu de la foule immense. Alors que nous l’avions quitté vingt ans plus tôt, en Louisiane, elle répond aujourd’hui au prénom de Clara. Quand elle voit une jeune fille, fraîchement débarquée de sa Bretagne natale, se faire maltraiter, Zabo réagit ...

PassagersDuVentT8-LeSangDesCerises

passagersDuVentT8-4

Ligne-web

Comme une riviere

« Personne ne se souvient de leurs noms, mais je vais vous dire un ou deux mots de cette passementière qui toute sa courte vie souffrit tellement des dents, de ce marchand de produits chimiques de Saint-Paul que seules de grandes quantités de vin rouge consolaient, de ce menuisier qui sculptait de petits jouets en bois pour l’enfant qu’il attendait, de ce cordonnier qui se souvenait de ce geste touchant, sa femme relevant ses cheveux, elle était morte pendant le siège, de cette tourneuse qui aurait voulu être institutrice, de cette brocheuse qui avait un carnet dans lequel elle notait ce qu’elle faisait ou pensait...» Une petite foule de personnages, Marthe, Paul, Maria, Floriss... vivent, aiment, espèrent, travaillent, écrivent, se battent, enfermés dans Paris, pendant les soixante-douze jours qu’a duré la Commune. Comme une rivière bleue est leur histoire, vécue nuit et jour, à travers les fêtes, les concerts, les débats fiévreux, à l’Hôtel de Ville, à la barrière d’Enfer, au Château-d’Eau, sur les fortifications, dans ce Paris de 1871 qui est encore le nôtre. À l'aide de journaux inconnus, de l’état civil et de ses failles, de livres de témoins, le roman de Michèle Audin nous entraîne dans la ville assiégée, derrière quelques-uns des obscurs qui fabriquent cette «révolution qui passe tranquille et belle comme une rivière bleue ».

Une petite foule de personnages, Marthe, Paul, Maria, Floriss... vivent, aiment, espèrent, travaillent, écrivent, se battent, enfermés dans Paris, pendant les soixante-douze jours qu’a duré la Commune. Comme une rivière bleue est leur histoire.

Ligne-web

BD-Graines

La vie de la Brestoise Nathalie Le Mel est tout simplement extraordinaire. Au XIXe siècle, elle traverse les différentes luttes sociales des années 1860 à 1890 en prenant une part très active notamment dans la Commune de Paris et l’émergence du mouvement féministe.

La BD que lui consacrent Laetitia Rouxel et Roland Michon aux éditions Locus Solus, a l’immense mérite de mettre en lumière cette Bretonne oubliée des manuels d’histoire et dont plus personne n’évoquait la mémoire.
(à part les amis du Trégor dès 2011 - voir Archives 2011).

Prix : 20.00 €

Présentation

Dans le débit de boisson tenu par sa mère, la jeune fille a tout le loisir d’observer les manifestations des ouvriers de l’arsenal et la misère qui règne alors dans les campagnes bretonnes. En arrivant sur Paris, elle découvre cette fois la terrible condition féminine dans les ateliers de la capitale. Commence alors un engagement sans faille du côté des plus pauvres, des femmes et des ouvriers en lutte pour de meilleures conditions de vie en cette période de révolution industrielle. Mais c’est surtout lors de la Commune de Paris que le destin de Nathalie Le Mel va basculer, prise dans l’engrenage révolutionnaire en suivant les pas de Louise Michel et autres grands acteurs de cette révolte comme Eugène Varlin. Faite prisonnière, exilée en Nouvelle-Calédonie elle sera la compagne de route de Louise Michel, l’emblème absolu de la Commune.

Cette biographie brillante est en outre enrichie d’un matériel iconographique sur la Commune de Paris de grande qualité qui transforme cette BD en un indispensable livre d’histoire.

Ligne-web

la_traversee

Présentation

« Lorsque les premiers déportés sont descendus, ils ont crié : “Vive la France !” et la foule a répondu par les cris de : “Vive la France ! Vive la République !” Ces cris se sont reproduits à différentes reprises. Dans la journée, un seul cri de “Vive la Commune !” a été poussé par un marin de Port-Vendres qui est connu et aura probablement à en répondre. » (Le Journal des Débats, 3 septembre 1879)
Le 1er septembre 1879 arrive à Port-Vendres, Pyrénées-Orientales, un ancien navire militaire de transports de chevaux, reconverti et employé depuis une dizaine d’années à la déportation de condamnés : le Var. C’est un trois-mâts de 1900 m2 de voilure, doublés d’un puissant moteur actionnant une hélice à deux ailes doubles de quatre mètres.
à son bord, 410 communards, qui après un exil en Nouvelle-Calédonie de six ou sept ans pour la plupart ont obtenu du gouvernement de la République l’amnistie ; ce 1er septembre ils touchent le sol français après un voyage en mer de dix semaines depuis Nouméa.

Gérard Hamon fait le pari de reconstituer le journal de bord de *** ***, l’un de ces 410 communards ramenés par le Var à l’été 1879. Autour de lui dans l’un des deux faux-ponts du navire, Augustin Nicolle, Prosper Quiniou, Marc Gonthier et Paul Chibout, quatre communards réels et inconnus sur lesquels l’auteur a accumulé une documentation patiente et passionnante, impressionnante de précision et de détails.
Pont du navire, et cellules, côtes somaliennes entre-aperçues, port de Suez – ou souvenirs des rues de Paris sous le feu, huit ans plutôt… Ce livre nous embarque dans un voyage long et lent, propice à la réflexion et à l’observation – ou au souvenir –, sous une chaleur souvent étouffante. C’est un voyage de libération et d’amnistie. C’est un voyage en direction de la France.

Ligne-web

Eugene-varlin-ouvrier-relieur

Réédition : 13 septembre 2016
Première édition : 1991

Auteur : Michel Cordillot
Editeur : Spartacus

Présentation

Ouvrier relieur à Paris, Eugène Varlin (1839-1871) fait ses armes de militant dès 1857, dans l’organisation corporative de sa profession. À partir de 1864, les ouvriers pouvant désormais s’organiser au grand jour, il joue un rôle de premier plan dans les grèves des relieurs de 1864-1865, dans la création de leur Société de solidarité, puis dans celle de la Fédération parisienne des sociétés ouvrières. Parallèlement, il adhère à l’Association internationale des travailleurs (AIT), dont il sera l’un des principaux animateurs français ...

Dans cette biographie, parue pour la première fois en 1991 et vite devenue une référence, Michel Cordillot relève le défi et s’efforce d’échapper à l’hagiographie en cherchant à comprendre l’unanimité qui s’est faite autour d’un homme apprécié de son vivant, héroïsé à sa mort. Au bout du compte, si l’admiration pour le personnage, « figure emblématique du militant pur, irréprochable, fidèle jusqu’à la mort à ses idées et à sa classe », est perceptible au fil des pages, leur relecture vingt-cinq ans après est passionnante.

Prix : 13.00 €

Ligne-web

Livre Kerbaul NLM

Date de publication : Septembre 2014
Première édition : 1997

Auteur : Eugène Kerbaul
Editeur : Le Temps des Cerises 

Présentation

Eugène Kerbaul consacre un ouvrage chaleureux et informé à celle qui fut proche d’Eugène Varlin, participant activement à la Marmite, cette coopérative où les travailleurs pouvaient prendre leur repas à des prix vrais, chanter, discuter.

Communarde active, Nathalie est condamnée à la déportation en Nouvelle-Calédonie. Cette dirigeante de l’Union des Femmes devait expier. Elle avait osé évoquer le « triomphe de la Commune, c’est-à-dire du Peuple » !

Proche de Louise Michel elle s’en écarte : elles n’ont pas la même vision de la politique. L’une se transforme en porte-voix de l’anarchisme, l’autre choisit une autre forme de lutte.

Cette biographie lutte contre l’oubli. L’affreux oubli qui recouvre trop d’héroïnes de l’épopée. (Pierre YSMAL)

Prix : 12.00 €

Ligne-web

Livre-Rossel

Date de parution : 1 mai 2014

Auteur : Autobiographie
Editeur : Théolib

Présentation

Ce magnifique témoignage du seul officier supérieur à avoir rejoint la Commune, est l'un des principaux textes-sources, avec le Journal de la Commune d'Élie Reclus (un frère d'Élisée), sur cette page de l'histoire qui n'a de cesse de nous parler. 

Après la chute de la Commune, Rossel préfèrera être fusillé que banni. Il verra dans sa propre mort son chef-d'oeuvre, comme ayant démontré qu'un soldat peut désobéir sans pour autant se déshonorer.

D'une famille protestante, il fera preuve d'un rare courage. Thiers, à qui l'on faisait remarquer que Rossel avait été condamné à mort en toute illégalité, eut cette réponse qui en dit long sur lui : "Il fallait bien faire un exemple" ...

Prix : 20.00 €

Ligne-web

Les ecrivains contre la Commune

Date de publication : 2010
Première édition : 1970

Auteur : Paul Lidsky
Editeur : La Découverte

Présentation

Le 18 mars 1871, éclate à Paris une révolution populaire qui, quelques semaines plus tard, après une guerre civile sans merci, s’achèvera par la défaite de la Commune et une incroyable répression. Devant cet événement, la réaction des écrivains et hommes de lettres français est quasi unanime : à l’exception de quelques-uns, parmi lesquels Vallès, Rimbaud et Verlaine, tous prennent position ouvertement contre la Commune et certains avec une virulence qui surprend encore aujourd’hui. Théophile Gautier, Maxime Du Camp, Edmond de Goncourt, Leconte de Lisle, Ernest Feydeau se retrouvent aux côtés de Gustave Flaubert, George Sand et Émile Zola pour dénoncer dans la Commune un « gouvernement du crime et de la démence » (Anatole France), responsable d’avoir plongé Paris dans un état pathologique, exploité par un groupe d’ambitieux, de fous et d’exaltés.

Dans ce livre étonnant, devenu un classique depuis sa première édition en 1970, Paul Lidsky retrace l’un des chapitres les plus sombres et les plus méconnus de l’histoire littéraire française. À travers l’analyse des textes les plus divers, il s’efforce de comprendre les réactions de l’homme de lettres confronté à la brutalité d’une révolution populaire.
Dans sa postface à la présente édition, l’auteur revient sur la fortune de la Commune dans la fiction française de la période récente, du roman à la bande dessinée en passant par le policier et la littérature de jeunesse.

Version papier : 10 €

Ligne-web

Livre-CDP-Parisiens

Livre-CDP-Parisiens-Verso

Date de parution : 22 janvier 2009

Ligne-web

commune_de_marseille

Date de publication : Mars 2013

Auteur : Colette Drogoz et Gérard Leidet
Editeur : Les éditions Syllepse

Présentation

Que reste-t-il dans la mémoire militante ou citoyenne de la Commune de Marseille ?
Fruit d'un travail collectif, cet ouvrage propose une sélection de textes rédigés à l'occasion du colloque qui s'est tenu à Marseille, le 30 novembre 2011. Historiens, enseignants et militants associatifs y ont croisé leurs regards, leurs analyses et leurs interrogations sur l'événement marseillais, ses multiples rebonds en Provence et ailleurs, ainsi que sur les aléas mémoriels de la Commune de Marseille.

Un temps fort de l'histoire de la République sociale et du mouvement ouvrier dans le Midi.

Prix public : 25 Euros

Ligne-web

La-Commune-de-Narbonne

Date de parution : 1996

Auteur : Marc CESAR
Edition : PUP
   
   
Si la Commune de Paris est un épisode très largement connu, on oublie trop souvent qu'en 1871, la capitale ne fut pas seule à connaître une révolution. 

Lyon, Marseille, Narbonne surtout, ainsi que Toulouse, Saint-Etienne, Le Creusot ou Limoges proclamèrent elles aussi la Commune. ...

Ligne-web

Bio-Rossel-Edith-Thomas

Date de publication : 1967

Auteur : Edith Thomas
Editeur : Les éditions Gallimard

Présentation

Honni par les héritiers des Versaillais, qu'il a bafoués, rejeté par les descendants de la Commune, qu'il a abandonnée, Rossel n'appartient à personne. Et c'est là sa grandeur. Confronté à toutes les contradictions de son temps, qui n'est pas si différent du nôtre, le délégué à la guerre de la Commune fut à la fois un témoin engagé, et l'un de ces hommes intransigeants qui tentent de mettre en accord leur action et leur pensée, et ne se réfèrent jamais qu'aux impératifs de leur propre conscience.
D'où le caractère en apparence contradictoire de ces démarches et la fidélité profonde à ses options fondamentales : Rossel ou la conscience libre qui ne relève que d'elle-même. 

À partir de documents souvent inédits, Edith Thomas, avec la rigueur et la patience du chartiste, mais aussi la chaleur du romancier et l'expérience personnelle de problèmes comparables, a retracé pas à pas la complexité de ce personnage exemplaire, à la fois pur et ambigu, qui gagne à sortir de la légende pour rentrer dans l'histoire.

Ligne-web